C’est ici le second terme d’la vie, ainsi, celui auquel proprement termine l’enfance ; car les mots infans et puer ne semblent jamais synonymes. Le premier reste compris au sein d’ l’autre, ainsi, signifie qui ne pourra parler : d’ou vient que dans Valere Maxime on trouve puerum infantem. Mais je continue a me servir […]